La femme selon Pierre Louÿs

Publié le par Bifsteak

pierre louys
"Ah! c'est bien le signe suprême de la toute-puissance féminine, que cette immunité dont nous les cuirassons. Une femme vous insulte à la face, elle vous outrage: saluez. Elle vous frappe: protégez-vous, mais évitez qu'elle se blesse. Elle vous mine: laissez-la faire. Elle vous trompe: n'en révélez rien, de peur de la compromettre. Elle brise votre vie: tuez-vous s'il vous plaît! -Mais que jamais, par votre faute, la plus fugitive souffrance ne vienne endolorir la peau de ces êtres exquis et féroces pour qui la volupté du mal surpasse presque celle de la chair".

La Femme et le pantin, Pierre Louÿs, 1898.

Pierre Louÿs n'est pas avare de conseils en matière amoureuse. Il est l'auteur d'un Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation datant de 1926, dans lequel ses conseils s'adressent, ainsi que l'indique son titre, à de très jeunes filles. Ce manuel est basé sur les manuels d'instruction religieuse, que l'auteur parodie sans vergogne. Pierre Louÿs nous livre aussi dans Trois filles de leur mère un inventaire des pratiques sexuelles qui se situe (chronologiquement et dans le style) entre les 120 Journées de Sodome du Marquis de Sade et le Carnet de bal d'une courtisane de Griselidis Réal... Le narrateur est un jeune homme de vingt ans (le même âge que le Werther de Goethe... c'est leur seul point commun!) qui noue avec une mère et ses trois filles de bien étranges relations. Ce récit serait inspiré des propres relations entre Pierre Louÿs, la femme de José Maria de Hérédia et ses trois filles. Les éditions de la musardine ont publié ce récit, accompagné du Manuel de civilités et d'un recueil de textes érotiques dans un très beau volume.

"Eh bien, j'ai des vices. Je crois même que je les ai tous et que j'en ai inventé. Ca m'a été utile dans ma vie de putain".

Trois filles de leur mère, Pierre Louÿs, 1926.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claudine 25/03/2008 10:40

Prolixe, poétique, auquel aucun tabou ne résiste...(et le code anti spam : 5A7.....)

Bifsteak 26/04/2008 21:15


;-D les blagues du hasard... Merci de ton passage!